Mes prochains livres, je vous dis tout ?

Mes prochains livres

Mais, tu écris quoi Clémence ?

Voilà, on se rencontre, on passe par les questions banales tu viens d’où, t’habites où, tu connais Michelle, c’est la première fois que tu viens ici et la fameuse tu fais quoi dans la vie. Je suis écrivaine publique. Bon déjà, je ne suis pas que ça. Mais c’est la réponse qu’on attend de moi dans 99,99 % du temps. N’est-ce pas ? Vient le moment de l’explication de ce métier et puis le timide… J’écris aussi. Je veux dire, j’écris en mon nom. Des livres. Mes livres.

Et là, et là ?

Ah oui ! Et, mais, tu écris quoi ?

Depuis le 29 septembre 2023, je me sens déjà plus légitime à dire quelque chose à ce sujet. Paysages sensibles est un point d’ancrage dans cette vaste question… Une preuve. Une preuve qui se trouve dans La Dépêche, à la librairie Parenthèse, à la médiathèque de Saint-Céré, sur mes réseaux sociaux, dans la bibliothèque de nos lecteurs et lectrices… Une preuve avec mon nom dessus. Irréfutable, maître ! Ça a été un immense plaisir pour moi de réaliser ce projet avec deux amis, de leur faire découvrir mon univers – la création de livres et de projets littéraires – et de les voir s’épanouir tout autant que moi dans la matérialisation de ce livre. Depuis toute petite, j’ai rêvé de ce moment où je pourrais mettre mon nom sur la couverture d’un livre, le voir dans les mains de ses lecteurs et lectrices et me dire que mes mots résonneront désormais ailleurs que dans ma tête. C’est un petit pas dans le monde littéraire, mais un grand pas pour la petite fille que j’étais et que j’entends, là tout de suite, applaudir au fond de mon cœur.

Et puis les livres, c’est comme les tatouages : quand t’en as fait un, tu ne peux plus t’arrêter, t’en imagines d’autres, toujours d’autres et d’autres encore !

Alors avec mon soupçon de légitimité, mon gros lourdingue de syndrome de l’imposteur, mes rêves de petite fille et ma petite ritournelle poétique, je vous parle des prochains livres…

Il y aura tout d’abord un livre pour les tous petits, illustré par la divine Tiffanie Ferro. Il s’agira d’une histoire pour dormir paisiblement, avec un brin de magie.

Viendra ensuite un recueil de nouvelles traitant de ce magma brûlant qui me hante depuis mes premiers pas au collège. Des portraits fictifs d’adolescents qui arpentent la vie avec foi et tristesse.

Finalement, il y a une histoire. Ni un conte, ni un roman. Je n’arrive pas à le catégoriser. Un récit initiatique, c’est le mieux que je puisse vous dire ! Une peuplade de mots qui galvanisent çà et là mon esprit. C’est furtif, c’est vif, c’est loin d’être fini. Parce que celui-là, je le vis dans mes tripes.

Bien sûr, il y a toujours les haïkus, les pages du matin, les mini-poèmes, les listes, les poèmes autodatés, les lettres privées, les articles du blog… Je ne cesse jamais.

Enfin… Voilà ce que j’écris.

Et voilà ce que j’espère vous livrer bientôt ! Lequel de ces projets vous donnent le plus envie ?

Si ce contenu vous plait, n’hésitez pas à le partager. Cela m’est d’une grande aide.

Facebook
LinkedIn
Twitter

Vous avez un projet?


Lettre à un proche, contenu web, vos mémoires...

Vous avez un projet?

Une lettre de motivation, du contenu Web, une lettre à un proche, vos mémoires…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *